UA-32125133-3

Actualités,Voyage

“Ride4thecause” : un week-end carritatif en stand-up paddle

24 août , 2016  

Ride4thecause

“Ride4thecause” : un week-end caritatif en stand-up paddle

 

“Ride4thecause”, c’est une association de bénévoles prêts à récolter des fonds afin de financer des actions locales ou internationales. A l’occasion de l’événement du même nom, qui se déroulera les 27 et 28 août, le journal Femina.ch a décidé de vous en dire plus sur ce week-end caritatif.

 

C’est quoi ?

Avant de s’appeler “Ride4thecause”, une ONG “Waves for development” avait créée “l’International Surfing Day”. Cet événement ne cessant d’évoluer, il est renommé en 2011 par le nom “Ride4thecause”. L’ensemble des bénéfices est reversé à “Waves” et à la fondation Summit. Puis, en 2014, ils décidèrent de créer une association indépendante qui reverse toujours les fonds au même bénéficiaires.

 

Pourquoi ?

L’organisation “Waves for development” a pour but de permettre à 300 jeunes Péruviens d’apprendre l’anglais et les enjeux environnementaux. Une fois ces études terminées, cette ONG propose un programme d’entreprenariat social. L’idée est alors que ces jeunes deviennent des indépendants dans le tourisme. Cette année, l’ONG souhaite créer une infrastructure permettant de réunir ces projets éducatifs dans un seul endroit. C’est pourquoi des évenements, tel que “Ride4thecause”, sont organisés.

 

Summit est une fondation qui se sent concerné par les problèmes environnementaux que cause l’homme dans les lieux à forte concentration. Grâce à ses actions, elles souhaitent sensibiliser la population aux problèmes énergétiques et leur donner des solutions concrètes.

Cette année, sa principale action réside en un grand ramassage de déchets en altitude afin de sensibiliser les stations de ski aux problèmes d’environnement en altitude.

 

L’événement

Vous pourrez retrouver l’événement sur la plage du Pierrier à Clarens, le Samedi 27 et dimanche 28 août. L’entrée est gratuite. Vous pourrez profiter de musique en live, de concert gratuit et bien sûre de stand-up paddle. Vous aurez la possibilité de vous restaurer grâce à des cuisines venues d’ailleurs et des cocktails. Des stands de yoga, de tai-chi et de slackline seront à l’événement. Vos enfants seront ravis de découvrir des activités diverses tels qu’un stand de maquillage ou un château gonflable et pourront même être pris en charge par une garderie sur place appelé “Kid’s corner”.

Si vous êtes tenté par le stand-up paddle, tout le matériel est mis à disposition. Pour plus d’informations sur les inscriptions, n’hésitez pas à consulter le site officiel de “Ride4thecause”.

Voyage

Le Stand-Up Paddle Yoga

2 août , 2016  

24993853963_afc10283e5_b

Associer le Yoga et le Stand Up Paddle ? C’est le nouveau sport nautique populaire du moment. Et aujourd’hui, nous allons vous en dire plus.

Le Stand-Up Paddle Yoga, c’est quoi ?
Après le bikram yoga, le power yoga ou encore le yogalates, voici à présent le SUP Yoga. Ce sport consiste, comme son nom l’indique, à pratiquer le yoga sur une planche de stand-up paddle. La combinaison de ses deux sports rendent le SUP Yoga très complet. En effet, le stand-up paddle est idéal pour l’équilibre, le cardio et la musculation puisqu’il sollicite beaucoup de muscles tels que les épaules, les abdominaux ou encore les fessiers. Avec ses postures parfois compliquées, le yoga est réputé lui aussi pour renforcer les muscles de son corps. Ainsi, avec l’instabilité de l’eau, le stand-up paddle yoga est un sport complet qui allie à la fois équilibre, renforcement musculaire, cardio et aussi zen-attitude.

Etre zen sur une planche
Il est vrai que ce sport à l’air assez physique mais le “plus” de ce sport réside dans la dimension “zen” du yoga. Imaginez-vous vous détendre tout en vous laissant bercer par le mouvement de l’eau. Proche de la nature et loin des bruits de la ville, quoi de mieux pour se couper de votre routine ?

Qui peut pratiquer le Stand-Up Paddle Yoga ?
D’après Femina.ch, de nombreux professeurs ou centres de Yoga demandent d’être initiés au stand-up paddle dans un centre reconnu (centres IOSUP). Il faut avouer que si vous n’avez jamais pratiqué de yoga, ce sport sera d’autant plus compliqué.
Nous vous conseillons de vous renseigner auprès des centres afin d’en savoir plus.

Où peut-on pratiquer ce sport ?
En Suisse, nous avons trouvé plusieurs adresses :
Genève :

Vaud :

Neuchâtel :

Valais :